Ils persévéraient tous en la doctrine des Apôtres,

et en la communion et la fraction du pain, et dans les prières.

 

 

ACTES-42.NET

 

 

31 octobre 2015

https://i.ytimg.com/vi/oTS6Jaza9MA/maxresdefault.jpg

 

 

 

Recevez par courriel chaque semaine une méditation biblique

 

Image de fond écran

 

 

·        

 

Enlèvement des croyants

 

 

S’il y a un sujet qui suscite les passions parmi les chrétiens, c’est bel et bien celui de la prophétie biblique. Un sujet souvent mélangé entre ce que la Parole de Dieu affirme et le désir légitime de voir le retour de Christ arrivé sans que nous ayons à subir les frais des jours derniers. 

 

Apprenons à éviter de faire comme Israël qui chérissait tellement son interprétation de la prophétie concernant la venue du messie qu’elle ne sut pas le reconnaitre lorsqu’il se présenta et qui alla jusqu'à le mener à la croix parce que son message ne correspondait pas à leurs attentes.

 

Gardons à l’esprit que les paroles prophétiques ont été scellées pour un temps (Daniel 8.26) et qu’en temps opportun jugé par Dieu, nous saisirons que le tout sera sous nos yeux et réconfortera notre foi sachant que toutes choses sont en son plein contrôle. 

 

Deux choses m’inquiètent particulièrement devant la vive passion d’un certain nombre de croyants cherchant à approfondir les prophéties. La première étant le fait que cela risque de devenir un exercice idolâtre et que ceux qui s’y attachent risquent de mettre de côté tous les autres sujets bibliques tout en ne servant plus le Seigneur dans les ministères essentiels de l’église. Préférant s’entretenir exclusivement de la prophétie et certains allants jusqu’à se diviser et briser la communion avec ceux qui ne partagent pas leur croyance à ce propos.

 

L’autre sujet qui m’inquiète est la grande détresse spirituelle au quelle plusieurs s’exposent avec le risque de mauvaise interprétation de la prophétie. Un grand nombre de croyants adhère à la pensée que l’enlèvement arrivera avant les tribulations. Si par malheur leurs interprétations se trouvaient erronées, ils ne seraient pas prêts à faire face aux temps difficiles qui suivront.

 

J’encourage le croyant à sonder les Écritures et à valider sa foi sur le témoignage des Écritures seul. C’est uniquement après la méditation de la Parole et d’en être imprégné que nous pouvons alors prendre connaissance du plan de Dieu pour la réalisation de son plan divin. Ce n’est uniquement qu'après avoir pris le temps de chercher dans l’ensemble des vérités bibliques que nous obtiendrons le discernement nécessaire pour éviter d’être balloté d’une interprétation à l’autre.   Il nous faut saisir la Parole de Dieu dans son contexte au lieu de faire un collage de versets afin de justifier nos interprétations.

 

Les prophéties bibliques concernant la fin du monde et de l’enlèvement de l’église sont présentent dans la Bible, nous devons chercher à accepter le témoignage de Dieu dans son ensemble et nous nous devons d’être méfiant lorsqu’un enseignement n’est pas appuyé par la Parole de Dieu. Prenez le temps de consulter les passages de l'Écriture, ne laisser personne vous induire en erreur sur un sujet si important. N’est-il pas dit « Malheur à l’homme qui ne confie en l’homme » et surtout « Béni soit l'homme qui se confie dans l'Eternel, Et dont l'Eternel est l'espérance ! » (Jérémie 17.5-7). 

 

Chaque élément de la prophétie se doit d'être présent pour qu’elle se concrétise.   Lorsque l’on regarde 1 Thessaloniciens 4:

 

15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.

16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.

17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

 

Dans ce passage des Écritures, Paul insiste pour nous dire qu’il mentionne les paroles que le Seigneur lui-même a affirmées.  Deux textes des Évangiles se doivent d’être pris en considération. Il s’agit de Matthieu 24:

 

29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

30 Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre.

 

et de Marc 13:

 

25 Les étoiles du ciel tomberont, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

26 Et alors on verra le Fils de l'homme venir sur les nuées, avec une grande puissance et une grande gloire;

27 Et il enverra ses anges pour rassembler ses élus des quatre vents, depuis les extrémités de la terre jusqu'aux extrémités du ciel.

 

Ces deux passages affirment la venue du Seigneur sur la nuée et le rassemblement des élus par des anges. Éléments suffisamment clairs pour comprendre qu’il s’agit du même sujet que Paul a mentionné. Remarquons particulièrement la présence de la trompette dans l’Évangile de Matthieu.  Jésus affirme que les anges rassembleront les élus avec la trompette retentissante.   

 

Il est vrai que certains affirment que ces passages font référence à Israël, mais une lecture du contexte nous permet de réaliser que le message de ces deux chapitres s’adresse en particulier aux disciples de Jésus.   Le discours de Jésus était une réponse à une question de 4 de ses disciples (Marc 13.3).  L’Évangile de Matthieu  nous dit que Jésus répondait à ses disciples. De plus, Jésus utilise le vous qui sous-entend les disciples et non pas Israël puisqu’il aurait utilisé le « ils ». Au total, il le fait 14 fois dans son discours cité par Matthieu et 15 fois dans Marc 13.

 

De plus dans les deux chapitres, Matthieu 24.29 et Marc 13.25 démontrent clairement que l’enlèvement arrivera après le sixième sceau mentionné dans Apocalypse 6. ou il est dit :

 

12 Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,

13 et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.

 

Finalement comme dernier élément important à prendre en considération, nous devons chercher à comprendre la signification de ce que Paul a écrit dans 1 Corinthiens 15.

 

51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

 

Paul parle ici de la dernière trompette. Comment affirmer que l’enlèvement arrivera avant les tribulations alors que nous savons justement que dans les tribulations il y aura 7 autres trompettes.   

 

Tant dans Thessaloniciens que dans Marc et Matthieu, nous y voyons les anges en action ainsi que cette trompette. Dans 1 Corinthiens 15 Paul souligne un point important au verset 51. Il utilise le mot « mystère » qui se retrouve également dans le livre de l’Apocalypse comme étant le mystère de Dieu annoncé à ces prophètes. Regardons Apocalypse 10 qui dit :

 

7 mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes.

 

Tout porte donc à croire que l’enlèvement arrivera durant une partie des tribulations. Jésus, dans les Évangiles, a fait une liste d’événements qui se réaliseront avant. Comme disciples de Christ nous nous devons de veiller et de puiser la force en Lui pour marcher de manière digne de l’espérance que nous avons reçue. 

 

Si quelqu’un croit différemment quant au moment de l’enlèvement, car les opinions sont multiples à ce sujet, nous nous devons de les aimer et d’accepter que d’autres pensent différemment. L’important, ce n’est pas le moment de l’enlèvement, mais que chacun de nous marchions dans les voies préparées par le Seigneur. Évitons à ce sujet les querelles et divisions. Nous sommes appelés à nous aimer tout comme nous avons reçu l’amour de Dieu. En cela, Christ a été le plus grand modèle.

 

Que le Seigneur nous accorde sa grâce nous rappelant qu’Il ne nous a pas imposé d'être parfait avant de mourir sur la croix pour nous, non, il l’a fait lorsque nous étions encore pécheurs. Alors, ne laissons pas les interprétations diverses nous diviser, car peu importe ce que l’on croit à ce sujet, le jour il viendra nous chercher, nous devrons individuellement nous trouver prêts.

 

Sylvain Bigras

Actes2.42.net  est une gracieuseté de

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : logo toisuismoi.ca